Mariage sans Enfants : Comment l’Annoncer sans Vexer mes Invités ?

Lorsque l’on organise son mariage et que l’on en vient à dresser la liste des invités, il y a souvent une question qui nous tracasse : comment faire pour les enfants ? Il est vrai que selon qui vous invitez, vous pouvez facilement vous retrouver avec une trentaine de bambins.  Ils crient, ils pleurent, ils courent, ils monopolisent leurs parents… Et vous coûtent de l’argent. Vous avez donc le droit de choisir de ne pas les convier. On sait ce que vous vous demandez… Mariage sans enfants : Comment l’annoncer sans vexer mes invités ? Laissez-vous guider !

couple de mariés tenant un enfant dans les bras

Suis-je obligé.e d’inviter les enfants de mes proches à mon mariage ?

Dans la vie, en réalité, on a (presque) toujours le choix. Toutefois, selon votre famille, vos orientations religieuses et vos traditions, il y a parfois des règles à respecter. Il y a des questions à se poser pour prendre votre décision. 

Un conseil : avant toute chose, demandez-vous combien d’enfants ont vos invités et dressez la liste des chérubins. S’ils sont très nombreux, il sera alors plus difficile de les inclure à vos festivités. Dans le cas contraire, c’est parfaitement gérable.

Le grand mariage traditionnel

Si vous organisez un grand mariage traditionnel, avec un gros budget et une grosse liste d’invités, disons que vous n’êtes plus à « ça » prêt. Vous n’avez pas vraiment « d’excuses » pour ne recevoir d’enfants. Les grands-parents risqueraient de ne pas s’en remettre !

Vous devriez donc envisager d’accueillir les petits bouts pour les festivités. 

Le mariage en toute intimité

Au contraire, en optant pour un micro-mariage, c’est-à-dire en petit comité (50 invités), vous pourrez bien entendu expliquer votre choix à vos invités. Avec un petit budget, vous aurez sans doute à cœur de privilégier d’autres dépenses et vos invités sont censés le comprendre. Petit mariage, petit budget, pas de bébés !

À noter : Si vos enfants sont là, cela sera plus compliqué de ne pas vexer vos invités. Si vous-même avez des bambins et qu’ils sont présents le jour-j, vos amis risquent de ne pas comprendre pourquoi les leur ne sont pas les bienvenus

deux enfants assis s'ennuyant à un mariage

Vais-je froisser mes invités si je ne convie pas leur progéniture le jour du mariage ?

Il est possible que certains de vos invités n’apprécient pas la nouvelle. Certains parents ne sont tout simplement pas capables de laisser leur enfant, même le temps d’une journée. D’autres n’auront pas de moyen de garde. Puis, certains n’apprécieront juste pas que vous décidiez pour eux.  Aussi, si l’une de vos amies allaite, préparez-vous à ce qu’elle ne laisse pas son bébé à une nounou ou une tierce personne. Ils risquent de ne pas comprendre vos raisons si vous ne préparez pas un plan cohérent. On s’y met ?

Mariage sans enfants : Comment l’annoncer sans vexer mes invités ?

Les choses à éviter

Si vous avez opté pour un mariage sans enfant, aucun souci. C’est votre mariage et votre décision vous appartient, quoi qu’en pensent les invités. Toutefois, vous devez garder à l’esprit certaines choses importantes :

1.  Vous ne pourrez pas empêcher vos invités à venir sans leurs enfants

Il y a plusieurs méthodes pour leur annoncer (que nous verrons plus bas), mais aucun moyen de leur interdire, à moins de les rayer de votre liste. D’un côté, rappelez-vous que les parents vont devoir trouver une nounou, que cela n’est pas évident et à un coût. Vos amis feront peut-être le choix de venir à la mairie avec les enfants puis de les faire garder ensuite, etc. D’autres s’arrangeront pour les faire garder toute la journée du mariage, voire tout le weekend. Soyez souple là-dessus au risque de vous brouiller avec vos amis ou votre famille.

2.  Certains couples ne se déplaceront pas pour votre réception, ne leur en tenez pas rigueur

Le plus triste, c’est que vous ne pourrez rien y faire. Soyez-en conscients et tâchez de ne pas leur en vouloir, pour les raisons évoquées plus haut.  

Cependant n’oubliez pas que mieux vaut rassembler des invités heureux et disposés à faire la fête avec vous, que des invités déçus, inquiets ou en manque de leurs enfants.

3.  Même si vous invitez les enfants, certains couples préfèrent venir sans. Ne négligez pas cet aspect !

Rassurez-vous en vous disant que certains parents choisiront de toute façon de venir sans leurs enfants Pour s’accorder un break et profiter pleinement de la soirée. Cela devrait vous faciliter à faire le trie dans la liste des petits invités. 

4. Ne surtout pas prioriser et favoriser un enfant plutôt qu’un autre

Ce serait la guerre assurée ! La règle doit être la même pour tout le monde, sinon, bonjour l’ambiance le jour-j. Effectivement, ce n’est juste ni pour les enfants, ni pour les parents. Une légère exception pourrait être faite pour vos enfants et les enfants d’honneur. Mais, c’est une décision quasi injustifiable et sur laquelle nous ne pourrons pas vous aider.

couple de mariés pendant un mariage sans enfants

Comment annoncer aux invités de venir sans leurs enfants ?

1-    Bien préparer le terrain pour ne pas brusquer vos invités

Pensez à prévenir vos invités au moins 1 an à l’avance pour qu’ils puissent s’organiser et faire garder leurs monstres. C’est le minimum pour que les parents se préparent psychologiquement et logistiquement parlant.

2-    Faites un état des lieux clair des « dangers » de votre lieu de réception

Tout ce qui n’est pas sécurisé représentera une menace pour les plus petits invités. Piscines, bassins, bords de routes, espaces non clôturés.  Reposez-vus sur des arguments concrets pour commencer à préparer les parents. 

3-    Soyez malin dans la rédaction du faire-part 

Si vous ne faites apparaître que Mr et Mme sur les faire-parts, cela mettra les parents sur la piste.  Mais, cela ne doit être qu’une étape de votre stratégie, car cela peut porter à confusion. On vous donne d’autres astuces.

4. Le coupon-réponse 

C’est un très bon moyen de faire comprendre à vos invités qu’ils ne sont que 2 à être conviés ; Orientez votre texte sur le coupon-réponse en le préremplissant « Nous serons tous les deux présents à l’occasion de votre mariage le... ». Faites en sorte qu’ainsi, ils n’aient que la case à cocher. 

5. Optez pour l’humour 

Vous pouvez la jouer au culot et assumer pleinement votre décision. Mentionnez l’absence d’enfant par une phrase drôle telle que « pour une journée sans couche et sans bibi, pensez à booker votre nounou le 23 juin 2022… » ou « pensez à prévenir votre baby-sitter dès maintenant »

6. Osez l’honnêteté

C’est votre mariage, donc votre journée. Votre mariage, donc votre budget. Soyez franc.he.s et préparez un petit texte dans le faire-part où vous avancerez vos arguments. Exemples : « Nous aurions adoré pouvoir accueillir tous vos enfants au mariage. Cependant, le lieu n’est pas adapté, autant en termes de capacité que de sécurité. Comme nous les aimons tous et que nous ne pouvons pas prioriser, nous vous remercions de votre compréhension et espérons que vous pourrez vous organiser afin que l’on puisse célébrer entre adultes cette belle journée »

Conseil : passez un petit coup de fil à ceux dont vous craignez un peu la réaction.

Nous espérons que vous parviendrez à annoncer l’absence d’enfants à votre mariage sans vexer vos invités. Pour conclure, notre meilleur conseil : les messages courts et subliminaux ne sont pas suffisants et vont vous faire perdre du temps. Jouez la sincérité, il y a plus de chance que vos invités le comprennent. Évitez tous malentendus et assumez vos choix.

Vous avez été dans cette situation ? Comment vous y êtes-vous pris ? Comment on réagit vos invités ?

Vous Aimerez Aussi

Laisser un commentaire